Et par le bleu éternel de ton être, je déclare t’aimer.

DSC_0568 1Je ne pensais pas que les choses se passeraient ainsi, mais je t’ai vu, puis j’ai disparu. Disparu dans l’illusion qu’est l’amour, et encore aujourd’hui chaque jour je suis à la recherche de mon âme, mais je l’ai perdu pour toujours à travers le vide que ma offert ta présence si précieuse. Sans toi, je n’existe pas.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s